l’addiction au sucre

 gourmandise ou émotions mal gérées ?

La consommation de sucre addictive peut être pathologique

Des recherches réalisées sur le rat ont montré que le sucre avait un potentiel addictif plus élevé que la cocaïne. Cet effet n’a pas encore été prouvé chez l’être humain et l’addiction au sucre est sujet à controverse mais reste une hypothèse envisagée dans la communauté scientifique.

L’être humain possède une appétence naturelle au sucre et il est normal d’en consommer puisque cette substance est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

Dans certains cas, la consommation de sucre peut être pathologique et entraîner une prise de poids voire de l’obésité, facteurs de risques de développer certaines maladies (diabète, maladie cardio-vasculaires…). En effet, certaines études ont montré un lien entre addiction au sucre et obésité même si tous les individus obèses ne présentent pas forcément une addiction au sucre.

Une consommation excessive de sucre peut être le résultat d’une addiction au gout sucré et provoquer des symptômes moins visibles que le surpoids comme une sensation de grande fatigue ou du stress.

L’Acupuncture  :

Une solution naturelle pour diminuer sa consommation de sucre

visualiser vidéo ci dessous cliquez dessus !

https://www.francetvinfo.fr/sante/alimentation/alimentation-faut-il-arreter-le-sucre_3642979.html

           
    4 neurotransmetteurs nous intéressent dans la méthode pour lutter contre l’envie de sucre ou de grignoter
 

COMMENT AGIT LA METHODE

En fait en choisissant certains points d’acupuncture clés on va agir sur les neurotransmetteur qui sont souvent déficients par épuisement dans  leur  lutte contre les addictions  quotidienne trop importantes à gérer… mais aussi en prenant le problème à la racine c’est-à-dire en s’intéressant au  comportement d’addiction  qui n’est souvent qu’un refuge pour lutter contre nos émotions exacerbées ou notre stress de vie moderne ou tout va trop vite …en fait on cherche une compensation pour nous apaiser  au travers de douceurs et cela nous calme….. un instant seulement  …. Car dans quelques minutes l’effet calmant retombe et l’on doit reprendre cette compensation factice ….cela devient de l’addiction !

Quels sont les neuro transmetteurs utiles contre les Additions compensatrices :

La Dopamine l’hormone du bonheur

La Sérotonine l’hormone du plaisir

La Mélatonine l’hormone du sommeil , de l’apaisement

Les Endorphines l’hormone de gestion du stress

Nous allons monter leur puissance à 1000 %  pour vous permettre un état de béatitude , de bien être tellement présent que vous ne penserez même plus a compenser avec la nourriture !

 
Si ces hormones sont stimulées voire harmonisées entre elles,   cela va permettre d’équilibrer vos humeurs , vous apaiser ou vous dynamiser, et vous permettre de ressentir un état presque de béatitude propice à ne pas vous donner envie de sucre ou de grignoter pour compenser vos émotions de la journée !